Homogénéisation pour un problème quasi-stationnaire de Maxwell